Articles de presse sur "La peur" de Stefan Zweig

AVIGNON 2014

LE VAUCLUSE HEBDO : Stefan Zweig lui-même aurait applaudit à cette adaptation, tant le travail d'Elodie Menant est admirable. [...] Le choix de la mise en scène relève peut-être du génie. Pour le reste, c'est un sans faute, l'interprétation des comédiens est prodigieuse.

LA PROVENCE 4* : La metteur en scène Elodie Menant apprivoise l'angoisse en adaptant très intelligemment la nouvelle de Stefan Zweig. Ce huit-clos mouvant ne vole pas sa comparaison au grand cinéaste : Hitchcock.

FROGGY'S DELIGHT : Avec "La peur", Elodie Menant nous offre une splendide adaptation. L'ingéniosité de la mise en scène d'Elodie Menant alliée à la qualité du texte, bâtit pièce à pièce le puzzle de cette angoissante histoire.[...] Une brillante réussite. [...] On est donc plus que conquis.

REG'ARTS : Elodie Menant nous offre une version captivante qui tient en haleine de bout en bout[...]. Une vraie réussite saluée avec enthousiasme par un public conquis.

BSCNEWS.FR : L'une des pièces qu'il ne fallait pas manquer lors de cette saison 2014 du Festival d'Avignon, c'est celle-ci! Ce chef d'oeuvre de Stefan Zweig, remarquablement adapté par Elodie Menant et magistralement interprété par trois comédiens qui jouent avec leurs tripes, pend des allures de film Hitchcokien. [...] Mise en scène très contemporaine. [...] Un grand moment de théâtre.

LA LICRA : Thriller haletant [...]. Magnifique trio d'acteurs [...]. Une leçon d'une acuité et d'une affolante précision.


Articles de presse sur "La pitié dangereuse" de Stefan Zweig.

"La pitié dangereuse" AVIGNON 2013

LA PROVENCE : "Une mention particulière pour le travail remarquable d'Elodie Menant littéralement formidable dans ce rôle difficile. Elle nous entraîne dans son sillage vers des sommets de théâtre. Elle est déchirante.".

VAUCLUSE HEBDO : Autour d'Élodie Menant, magistrale et fragile à la fois, la distribution est d'égale qualité.

AVIGNON NEWS.COM : Adaptation réussie d’un roman de quatre cent pages, des interprètes éblouissants,notamment Elodie Menant. Elle nous émeut,nous choque, nous arrache des sourires. 
 

LE BRUIT DU OFF : Une très bonne adaptation.La distribution est homogène et de qualité. On retiendra la prestation éblouissante, émouvante et tout en finesse d’Elodie Menant dans le rôle d’Edith, éclairée par le désir de vivre, qui cherche désespérément à percevoir un sentiment amoureux dans les paroles et les yeux d’Anton et qui, au moindre mot, passe d’un enthousiasme passionné à un profond désespoir.

"La pitié dangereuse" en tournée, extraits de critiques:

Coup de coeur du  "Var matin" : La pièce, mise en scène par Stéphane Olivié Bisson, n'a rien occulté du texte subtil de Zweig et Elodie menant habite avec talent le personnage d'Edith.

"La pitié dangereuse" au Lucernaire, extraits de critiques:


Télérama: "Elodie Menant est formidable de désir de vivre et d'enthousiasme dans ce personnage qui doit faire face à l'inertie d'une société au bord du désastre."

  A nous Paris : Quant à Elodie Menant, elle embarque tout, ne s'épargnant pas, avec une sorte de rage bienvenue.

Nouvel Obs': "Ingénieuse adaptation du roman de Stefan Zweig. Elodie Menant est déchirante."

Le monde.fr: "Un spectacle réussi où tout concourt, la mise en scène, le jeu des interprètes. Interprétation bouleversante d'Elodie Menant".

La vie: "Avec subtilité, l'adaptation et l'interprétation d'Elodie Menant restituent la tension tragique de ce chef-d'oeuvre de Stefan Zweig."

Théâtral magasine:" . Un pari réussi. Texte coupé dans le vif, répliques qui claquent, silences justes, qui expliquent la complexité des sentiments et la vérité qui peine à affleurer. L'adaptatrice incarne également Edith, jeune oiseau fragile et ultra sensible dont on a coupé les ailes. Il faut la voir corsetée dans sa robe, douée dans un fauteuil colossal aux allures de trône, sa prison dorée. Elle est poignante.  Ce ballet, orchestré par Stéphane Olivié Bisson, est prenant, émouvant."

 Pariscope: " Le spectacle séduit.L'ensemble des comédiens porte ce drame avec conviction. Et on en ressort touchés de la salle."

L'express: "La troupe parvient à opérer le retournement passionnant du roman. Un traitement extrêmement efficace."

Le magazine.fr: "Que dire d'Elodie Menant, si belle et si angoissante, criante de vérité dans le rôle d'Edith? La comédienne maitrise à la perfection l'inertie de ses jambes[...]. Edith pleine de grâce dans la sincérité des joies et des pleurs vous broie le coeur. Elodie Menant flanque le frisson et Stefan Zweig ne renierait pas cette pitié là. "

Allegro théâtre: "On ne peut qu'applaudir à l'adaptation théâtrale qu'a réalisé à partir du volumineux roman de Zweig Elodie Menant qui incarne aussi l'amoureuse transie." 

even.fr : Elodie Menant s’est attaquée à un vrai défi : réduire les presque 400 pages du roman de Stefan Zweig et les transformer en une pièce d’une heure capable de rendre vivante et palpable l’histoire poignante d’Edith et du lieutenant Hofmiller. La mise en scène sobre s’appuie entièrement sur le jeu des comédiens : Elodie Menant est excellente en Edith dont la passion s’exprime tout en retenue avant d’exploser jusqu’à la colère. Le défi est donc relevé avec brio dans cette pièce où la pitié finit par nous étreindre face au destin tragique des personnages.

Festival d'Avignon 2011.


Marianne: "La pièce est emmenée par une Elodie Menant fort émouvante dans le rôle de la petite hirondelle figée dans son nid de douleur."

Le Journal Dimanche: "Elodie Menant joue superbement le rôle d'Edith autrefois surnommée l'hirondelle et désormais clouée  sur son fauteuil."

Le Vaucluse Matin: "Théâtre et littérature ne font pas obligatoirement bon ménage. Mais quand c'est le cas, quel bonheur! Par la grâce d'une adaptation très réussie d'Elodie Menant (qui joue Edith), On retrouve complètement le premier roman de Stefan Zweig. Une incursion dans le monde subtil des émotions, de la souffrance, de la tyrannie, de la lâcheté, du sacrifice, de ... la pitié dangereuse".

La Marseillaise: "Elodie Menant incarne à merveille le personnage d'Edith et lui donne une véracité qui nous emporte. Un roman devenu pièce de théâtre grâce à un très beau travail d'adaptation que l'on voit avec un réel plaisir."

Le midi libre: "Elodie Menant remarquable de sensibilité". "Dans cette création de la compagnie Carinae, il faut saluer l'interprétation d'Elodie Menant, sensible et émouvante Edith en recherche d'un amour inaccessible. [...] Une adaptation réussie qui révèle toutes les facettes de l'âme humaine".

La provence: L'adaptation du texte au théâtre, réalisée par Elodie Menant (qui interprète également le rôle d'Edith), est audacieuse puisqu'elle exclut le déballage des sentiments, par opposition un texte original  très narratif. Et le résultat est réussi!

La parafe: Pour le spectacle de la compagnie Carinae, on peut enfin parler de véritable adaptation! L'ensemble est intense et donne des frissons sans tomber dans le sentimentalisme grossier.

Le bruit du off: Une pitié dangereuse que Stefan Zweig ne renierait pas.

La revue du spectacle.com: Défi littéraire et artistique parfaitement relevé! La première réussite incontestable de ce spectacle est la qualité de l'adaptation théâtrale de ce roman, tâche délicate, ô combien! Elodie Menant, en effet, réussit à conserver toute la finesse des relations entre les différents personnages en faisant le choix de laisser la part belle aux silences et aux sous-entendus, si importants au théâtre et qui permettent de retranscrire habilement les analyses psychologiques propres au roman. Le texte est délicat, subtil, chaque mot semble pesé et toute l'atmosphère est là, dans un rythme néanmoins soutenu.Il n'y a plus qu'à savourer l'interprétation de cette troupe de comédiens. Elodie Menant, en tête, incarne une Edith touchante, pleine de beauté et de grâce. La sincérité de ses pleurs et de sa faiblesse nous vrille le coeur.


02/09

Article sur purepeople.com

12/08

Promo tv et presse écrite pour "Le soldat rose":                                                    "Vivement dimanche" sur France 2, Emission spéciale comédies musicales sur TF1, Emission de noel sur france 3, M6, "Réalise ton rêve" sur Canal J, Gulli... Télé7 jours, le journal du dimanche, fémina, Figaro...

11/08

Article de Presse dans "Dernières Nouvelles D'Alsace".

10/08

Article dans le magazine Canal Sat .

10/08

Reportage sur France 2 dans l'emission C'est au programme de Sophie Davant : Soldat Rose

09/08

Interview d'Elodie pour Tele7jour.fr Interview

Téléloisirs  Betv

05/07

Retrouvez sur le site www.page2007.com une interview d'Elodie.

Interview n°1 - Interview n°2

04/07

Vous pourrez voir Elodie sur Disney Channel et sur M6 lors des reportages tournés sur l'école de cascade Action Training Production au CDFAS à Eaubonne.

12/09/05

Nouvelle apparition d'Elodie ainsi que les autres comédiennes de la pièce "Quatre" sur la chaîne télévisée "Direct 8" pour l'émission " Jeux sans enjeu".      

                     

22/06/05

Elodie a participé à l'émission "Nouveaux Talents"                                                    sur la chaîne télévisée "Direct 8".

Elodie à gauche sur la photo et Marie du Roy (metteur en scène de "Quatre") sur la droite.